Migrer le Charset de WE8ISO8859P1 à W8ISOMSWIN1252 en Cluster RAC

Administration Oracle, Divers, scripts et trucs pas de Commentaire »

Passage du charset de WE8ISO8859P1 à W8ISOMSWIN1252 sous

RAC

Pour intégrer le passage à l’euro.

Le charset W8ISOMSWIN1252  est un subset de WE8ISO8859P1, il n’y a donc aucun risque mais que des avantages à passer en WE8ISOMSWIN1252 plutôt qu’en WE8ISO8859P15 qui possède mui aussi le caractère ‘€’ (y compris sur linux cf Note Metalink 264294.1).

Sur le nœud 1

[oracle@rac1 script]$ export ORACLE_SID=SID1

[oracle@rac1 script]$ sql

SQL*Plus: Release 10.2.0.4.0 – Production on Wed May 26 14:16:36 2010

Copyright (c) 1982, 2007, Oracle. All Rights Reserved.

Connected to:

Oracle Database 10g Release 10.2.0.4.0 – 64bit Production

With the Real Application Clusters option

SQL> create pfile=’/app/oracle/product/10.2.0/db_1/dbs/initSID1.ora’ from spfile;

File created.

SQL> shutdown immediate

Database closed.

Database dismounted.

ORACLE instance shut down.

Sur le nœud 2

[oracle@rac2 ~]$ export ORACLE_SID=SID2

[oracle@rac2 ~]$ sql

SQL*Plus: Release 10.2.0.4.0 – Production on Wed May 26 14:14:49 2010

Copyright (c) 1982, 2007, Oracle. All Rights Reserved.

Connected to:

Oracle Database 10g Release 10.2.0.4.0 – 64bit Production

With the Real Application Clusters option

SQL> shutdown immediate

Database closed.

Database dismounted.

ORACLE instance shut down.

SQL>

Sur le nœud 1

Dans /app/oracle/product/10.2.0/db_1/dbs on commente les  deux lignes  suivantes cluster_database_instances et cluster_database dans initSID1.ora.

SQL> startup mount pfile=’/app/oracle/product/10.2.0/db_1/dbs/initSID1.ora’

ORACLE instance started.

Total System Global Area 1577058304 bytes

Fixed Size 2084232 bytes

Variable Size 503317112 bytes

Database Buffers 1056964608 bytes

Redo Buffers 14692352 bytes

Database mounted.

SQL> alter system ENABLE RESTRICTED SESSION;

System altered.

SQL> alter database open;

Database altered.

SQL> ALTER DATABASE character SET WE8MSWIN1252 ;

Database altered.

SQL> shutdown immediate

Database closed.

Database dismounted.

ORACLE instance shut down.

On dé commente les paramètres dans initSID1.ora.

Avant d’arrêter le noeud 1 penser à recréer le spfile dans ASM.

On re démarre les deux instances

Nœud 1

SQL> startup

ORACLE instance started.

Total System Global Area 1577058304 bytes

Fixed Size 2084232 bytes

Variable Size 503317112 bytes

Database Buffers 1056964608 bytes

Redo Buffers 14692352 bytes

Database mounted.

Database opened.

SQL> quit

Nœud 2

SQL> startup

ORACLE instance started.

Total System Global Area 1577058304 bytes

Fixed Size 2084232 bytes

Variable Size 503317112 bytes

Database Buffers 1056964608 bytes

Redo Buffers 14692352 bytes

Database mounted.

Database opened.

SQL> quit

Le tour est joué.

albanlepunk

Restaurer l’OCR sur un RAC 11GR2

ASM, Cluster RAC pas de Commentaire »

Après avoir installé un cluster 11GR2 incluant la nouvelle fonctionnalité majeure de cette version du clusterware à savoir de pouvoir mettre l’OCR et les voting disks dans ASM, et faisant quelques tests de recette qui comprennent notament la restauration de l’OCR, je me suis demandé comment pouvait on restaurer l’OCR à partir d’ASM quand le cluster est arrêtté?

1. Arrêter le  clusterware sur chaque noeud : crsctl stop cluster -all
2. Sur le noeud ou est présent le backup de l’OCR démarrer manuellementles ressources css and asm.

crsctl start res ora.cssd -init
crsctl start res ora.asm -init

3.Restorer l’ocr:

ocrconfig -showbackup
ocrconfig -restore <ocrbackup file>

4.Démarrer manuellement les ressources manquantes du cluster evmd and crsd.
crsctl start res ora.evmd -init
crsctl start res ora.crsd -init

5. Démarrer le clusterware sur les autres noeuds : crsctl start cluster -all

Un peu plus compliqué que dans les versions précédentes, mais ASM oblige.

Albanlepunk

probleme demarrage console entreprise manager 11g et solutions

Administration Oracle, Musée des erreurs pas de Commentaire »

Suite à des création successives de BDs la console standalone (db control) ne veut plus démarrer pour la BD courante.

$> emctl start dbconsole…failed

L’environnement minimal

…il en faut un !
Le <ORACLE_HOME> doit être correct, le < ORACLE_SID > doit être positionné sur la base cible et le <HOSTNAME>  (nom logique local de la machine) avoir une valeur correcte.
Si tel n’est pas le cas, Oracle ne trouve pas la configuration et on a un message d’erreur du genre

OC4J Configuration issue /oracle/db11g/oc4j/j2ee/OC4J_DBConsole_monpc_TEST not found.

La raison en est qu’il existe des répertoires suffixés avec la valeur de <HOSTNAME> et < ORACLE_SID> notamment :

<ORACLE_HOME>/oc4j/j2ee/OC4J_DBConsole_<HOSTNAME>_<ORACLE_SID>
exemple : /oracle/db11g/oc4j/j2ee/OC4J_DBConsole_monpc_TEST
<ORACLE_HOME><HOSTNAME>_<ORACLE_SID>
exemple : /oracle/db11g/monpc_TEST

Accessoirement la base et le listener doivent être démarrés pour que la console soit complètement fonctionnelle.

rem : on peut cependant lancer la console sans rien et s’en servir pour démarrer la base et le listener…mais je ne vous le conseille pas

Solution brute

1) recréer le référentiel de la console dans la base ( ou repository) qui correspond au schema SYSMAN :

$> emca -repos recreate

2) reconfigurer la console :

$> emca -config dbcontrol db